Identification De Besoins Educatifs Specifiques - Luxembourg

Identification De Besoins Educatifs Specifiques

Intervention précoce

Une fois que l’hôpital aura évalué ses problèmes, l’enfant sera adressé à la Sécurité Sociale, où ses parents sont informés de leurs droits : Double allocation familiale, nombre plus important de jours libres payés, réduction fiscale.

L’enfant pourra rester un certain temps à l’hôpital où commencera l’intervention précoce. A son retour à domicile, une équipe, dépendant d’une organisation médicale (un hôpital ou un centre de réadaptation fonctionnelle) prendra en charge l’enfant à son domicile. A l’âge de 4 ans l’enfant sera admis dans une structure scolaire. Il existe plusieurs services qui prennent en charge les enfants présentant un retard de développement dès leur plus jeune âge :

Services de rééducation fonctionnelle ou pédagogique.

Le Service de Rééducation Précoce 

Le service de rééducation précoce assure une prise en charge des enfants de 0 à 4 ans dans un objectif

  • d’observation
  • d’évaluation
  • de dépistage
  • de guidance
  • de traitement
  • de rééducation

Le Service de Rééducation Précoce regroupe différents spécialistes (médecins et paramédicaux) qui prennent en charge des nourrissons et des enfants en bas âge (0-4 ans) présentant un ou plusieurs des troubles suivants: 

- troubles moteurs

- troubles sensoriels

- troubles de l’apprentissage et de la motricité fine

- troubles de la communication et du langage

- troubles du comportement

- retard de développement

L’équipe multidisciplinaire de ce service se compose de :

  • kinésithérapeutes spécialisés dans la rééducation des troubles moteurs de la petite enfance
  • des ergothérapeutes prenant en charge les troubles sensoriels ainsi que les difficultés de coordination
  • des orthophonistes guidant la rééducation du langage et les troubles de déglutition
  • des psychologues qui réalisent des bilans de développement des enfants et donnent des conseils en cas de difficultés éducatives
  • des éducateurs favorisant le développement social et mental des enfants par des activités ludiques dirigées en groupe
  • des médecins spécialisés en rééducation et réadaptation fonctionnelles encadrant les bilans des enfants, assurant les relations avec les médecins traitants et coordonnant la rééducation.

Adresse : SERVICE DE REEDUCATION PRECOCE (SRP)

Centre :                                                        Nord :

59, rue des Romains                                     77-79, Grand-Rue

L-8041 Strassen                                            L-9051 Ettelbruck

Tél. : ++352/ 251030                                   Tél. : ++352/26810327

E-mail : srp@iha.lu                                    E-mail: srp@pt.lu 

Web : www.srp.lu 

LE SERVICE D’INTERVENTION ORTHOPÉDAGOGIQUE (SIPO)

Stimulation du développement et orientation d’enfants à besoins éducatifs spécifiques ou à risque.

Le service d’intervention précoce orthopédagogique est une asbl fondée sur initiative privée et reconnue d’utilité publique. Son but est d’offrir aux bébés et jeunes enfants à besoins éducatifs spécifiques ou présentant un retard de développement une stimulation pédagogique dans le cadre familial. Cet appui pédagogique implique une collaboration étroite entre les parents et le service d’intervention précoce. Il consiste à donner des conseils éducatifs et pratiques et à discuter des questions en rapport avec le retard de développement de leur enfant.

L’intervention précoce s’adresse à des enfants de 0 à 6 ans ayant :

- des retards de développement ou montrant des déficiences dans un ou plusieurs domaines (motricité, perception, langage, comportement)

- un handicap (p.ex. infirmité motrice cérébrale, trisomie 21, handicaps multiples)

- développement à risque (p.ex. naissance avant terme, maladies particulières)

Adresse : SERVICE D’INTERVENTION PRECOCE ORTHOPEDAGOGIQUE 

7, rue du Millénaire 

L-8254 Mamer 

Tél. : ++352/447171

E-mail : info@sipo.lu

Web site: www.sipo.lu

HELLEF FIR DE PUPPELCHEN (ASBL)

Ce service fonctionne de la même façon que le Service de Rééducation Précoce.

Ces deux services dépendent du Ministère de la Santé. Le service Hellef Fir de Puppelchen prend en charge les enfants à besoins éducatifs spécifiques du sud et de l’ouest du pays tandis que le SRP prend en charge les enfants du centre et du nord.

Le service Hellef fir de Puppelchen travaille avec une équipe pluridisciplinaire  (pédiatre spécialisé en rééducation fonctionnelle, orthophoniste, psychologue, kinésithérapeute, ergothérapeute, pédagogue curatif, éducateur).

Les buts poursuivis sont le dépistage précoce, la consultation précoce ainsi que la stimulation motrice et pédagogique. La prise en charge se fait ou bien au centre ou bien à domicile selon la disponibilité et les besoins des parents.

Adresse : SERVICE « HELLEF FIR DE PUPPELCHEN »

9, rue Victor Hugo

L-4140 Esch/Alzette

Tél. : ++352/ 546677

E-mail : hfp@pt.lu 

LE GROUPE D’ETUDE ET D’AIDE AU DEVELOPPEMENT DE L’ENFANT (GEADE) /

BENJAMIN-CLUB

Il s’agit d’une asbl regroupant des professionnels de l’aide au développement de l’enfant et des parents ayant pour but de réduire et d’améliorer de manière précoce (entre 0 et 4 ans) les problèmes de développement liés, entre autres, aux conditions du milieu social et familial de l’enfant. Des groupes de jeux pour enfants de 8 mois à 4 ans avec animation éducative sont offerts.

Adresse : G.E.A.D.E.

B.P. 268

L-9003 ETTELBRUCK

Tél.: ++352/ 811298

E-mail: benjamin-club@education.lu

Web site: www.benjamin-club.lu

SERVICE D’EDUCATION PRECOCE DU CENTRE DE LOGOPEDIE

Un service d’éducation précoce destiné aux enfants âgés de 2 à 4 ans et présentant des symptômes d’ordre logopédique et/ou auditif fonctionne au Centre de Logopédie. Les parents peuvent s’adresser directement au Centre de Logopédie pour prendre rendez-vous avec la personne responsable de ce service.

Adresse : CENTRE DE LOGOPEDIE

Val St.André

L-1128 Luxembourg

Tél. : ++352/ 445565-1

E-mail : admin@logopedie.lu

Web site : www.restena.lu/logo/

SERVICE AUDIOPHONOLOGIQUE

Le service audiophonologique est un service de dépistage et de réadaptetion des troubles de la communication: langage/parole/voix/audition

Adresse :

3, route d’Arlon

L-8009 Strassen

Tél. : ++352 445464-1

E-mail : sap@ms.etat.lu 

SERVICE ORTHOPTIQUE ET PLEOPTIQUE

Le service orthoptique et pléoptique est un service de détection de troubles de la vision (prévention/consultation/bilans traitements sur ordonnance médicale)

Adresse : 

26, Place de la Gare

L-1616 Luxembourg

Tél. : ++352 545828-1

E-mail : sop@ms.etat.lu 

Scolarisation Obligatoire 

Les parents concernés, les inspecteurs de l’enseignement primaire et le personnel enseignant sont invités à signaler les enfants à besoins éducatifs spécifiques à la Commission medico-psycho-pédagogique Nationale (CMPPN).

L’organisation de la participation d’enfants à besoins éducatifs spécifiques à l’enseignement ordinaire devra prendre comme point de départ le diagnostic fonctionnel établi sur la base d’observations pluridisciplinaires permettant la mise au point d’un plan éducatif individualisé pour chaque enfant. Il devra être élaboré par le personnel éducatif : l’enseignant, l’éducateur gradué, l’éducateur et toute autre personne concernée, en collaboration avec les parents et approuvé par l’inspecteur du ressort.

En vue d’un développement harmonieux de l’enfant à besoins éducatifs spécifiques un réexamen respectivement une mise à jour du plan éducatif peuvent être demandés par toute personne concernée au cours de l’année scolaire.

Les attributions générales de la CMPPN sont :

- conseiller le ministre de l’Education Nationale sur les mesures à prendre en faveur des enfants qui, par l’effet de problèmes pédagogiques, mentaux, caractériels, sensoriels et sociaux, éprouvent des difficultés au cours de l’éducation préscolaire, de l’enseignement primaire ainsi que dans le cadre de l’éducation différenciée

- veiller, dans les classes de l’éducation préscolaire et de l’enseignement primaire, au dépistage des enfants devant bénéficier de mesures spéciales

- assister toute personne ayant la garde d’un enfant présentant de telles difficultés 

- recommander des mesures préventives et des mesures d’appui pédagogique dans l’intérêt d’enfants susceptibles d’éprouver ou éprouvant des difficultés d’ordre scolaire et à surveiller l’exécution de ces mesures.

La CMPPN

Constitue pour chaque enfant concerné, un dossier renfermant les pièces suivantes :

- des rapports renseignant sur le besoin spécifique éventuel, établis par des spécialistes

- un bilan psychologique établi par un membre du service de guidance compétant respectivement par un psychologue attaché à un centre d’éducation différenciée

- des rapports émanant de services ayant assuré une prise en charge de l’enfant avant sa scolarisation

- un rapport pédagogique, rédigé par un pédagogue du service rééducatif ambulatoire, renseignant sur les possibilités de scolarisation et les mesures d’accompagnement éventuellement à envisager

- un rapport d’un assistant social ou assistant d’hygiène social du service social concerné

- un rapport sur l’audition des parents de l’enfant concerné rédigé par un membre des services de l’éducation différenciée 

- un bilan scolaire élaboré sous la responsabilité de l’inspecteur. 

Emet une proposition d’orientation parmi les différentes possibilités. 

Transmet cette proposition d’orientation aux parents ou à la personne investie de l’autorité parentale qui décide parmi les différentes possibilités.

Reçoit la demande de transfert vers une classe de l’éducation préscolaire ou de l’enseignement primaire ou de l’enseignement spécial d’un enfant placé dans le cadre de l’Education Différenciée et la transmet au ministre de l’Education Nationale et de la Formation Professionnelle, accompagnée de son avis.

Emet un avis lors de la prolongation de l’éducation d’un enfant au-delà de la scolarité obligatoire et à propos de demandes de dispense de l’obligation scolaire pour raison de santé.

Période de transition 

Le Service des Travailleurs Handicapés (STH) de l’Administration de l’Emploi (ADEM), service au sein du Ministère de Travail, est un service spécialisé dans l’orientation des personnes à besoins spécifiques.

Ce service a pour mission d’assurer suivant le cas :

-la formation, la réadaptation, la rééducation professionnelle

-le placement

-la rééducation et la réintégration professionnelle des personnes handicapées.

Toute personne ayant des besoins spécifiques peut faire une demande de reconnaissance de la qualité de travailleur handicapé. Ces personnes doivent remplir les conditions suivantes :

-être inscrit au Service des Travailleurs Handicapés de l’Administration de l’Emploi

-avoir un handicap physique, mental, sensoriel, psychique et/ou psychosocial

-avoir 16 ans accomplis

-avoir une capacité de travail réduite de 30% au moins suite à une maladie, une cause naturelle ou un accident.

L’intéressé doit contacter la commission médicale de l’ADEM afin de s’informer sur les formalités en vue de l’obtention de la qualité de travailleur handicapé et de se faire délivrer un formulaire de demande de reconnaissance.

La commission médicale décide si la personne a droit à la qualité de travailleur handicapé.

Dans le cas où le statut de travailleur handicapé est reconnu, la Commission médicale transmet le dossier à la Commission d’orientation et de reclassement professionnel.

Cette commission décide si l’intéressé est guidé vers le marché de travail ordinaire ou bien vers un atelier protégé.

Last modified Oct 19, 2009

countries